Mgr Bruno Ateba Edo, sac

 Mgr Bruno Ateba Edo, nouvel Evêque de Maroua-Mokolo...

Ah qu'ils sont beaux sur la montagne, les pas de ceux qui portent la Bonne Nouvelle, qui annoncent le Salut et la Paix. Mgr Bruno Ateba Edo, mon cher frère! Aujourd'hui le Seigneur a fait de toi le Berger de son peuple qui est à dans le diocèse de Maroua-Mokolo. Que l'amour de l'Evangile puisse faire de toi un instrument de paix et de reconciliation surtout de reconfort pour ceux là qui cherchent refuge dans le Seigneur. Être missionnaire, est la vocation de tout baptisé, ce à quoi Dieu appelle chacun de nous, et pas seulement les "curés" ou les "bonnes soeurs" ! La Bible ne peut être plus claire 1 Co 9, 16 : "Annoncer l'Evangile n'est pas pour moi un titre de gloire ; c'est une nécessité qui m'incombe. Oui, malheur à moi si je n'annonçais par l'Evangile." Notre monde a besoin d'une Parole exigeante, forte, et vraie. Une Parole qui aime. Jésus lui-même, pendu au gibet de la Croix. Une Parole vivante, Jésus ressuscité. Une Parole qui élève, qui te prend là où tu es, et qui te rend ta dignité : " Il n'y a pas longtemps, Mgr Bruno Ateba Edo, sac était encore au 05 avril 2014 le Supérieur régional des Pères Pallotins pour le Cameroun et le Nigéria et président de la Conférence des Supérieurs Majeurs du Cameroun, Il a été nommé nouvel évêque du diocèse de Maroua-Mokolo dans l'extrême-nord du pays. Une mission assez difficile, mais nous sommes aujourd'hui dans la joie de l'accompagner dans le service de l'Evangile dans ce coin de notre pays qui nous invite ardemment au dialogue inter-religieux. Puissions-nous, Chrétiens, continuer de poser un regard d'amour sur ceux que nous croisons, à l'exemple du Christ. Et quand nous pouvons agir, agissons en instrument de paix et de réconciliation ! Ne restons pas à regarder le ciel et les nuages (cf. Ac 1,11). Agissons avec Amour, donc avec fermeté et miséricorde (qui prend la misère du cœur, la partage), par Amour, et dans l'Amour. Merci pour tout ce que tu as fait pour la Région Sainte Trinité, tu restes notre frère dans le Seigneur et que Saint Vincent Pallotti ainsi que tous les Saints du Ciel continuent d'intercéder pour toi pour que tu deviennes toi aussi une Bonne Nouvelle pour le peuple de Dieu dont tu as maintenant la charge.

 Je suis au milieu de vous comme celui qui sert...

Dans ses premières déclarations, le nouvel Evêque  n’a pas manqué d’adresser une action de grâce à Dieu et à la Vierge Marie « Le Fiat de la Sainte Vierge Marie a été ma réponse. Ma reconnaissance s’est élevée en premier lieu vers Dieu, le Maître de la moisson, qui m’a appelé à son service exclusif, dans la vie consacrée depuis vingt cinq ans. J’ai exprimé ma profonde gratitude à l’Eglise, ma mère, et à son pasteur, le Pape François qui m’a nommé et a choisi ma modeste personne pour prendre la charge pastorale du Diocèse de Maroua-Mokolo ».

S’agissant de sa nouvelle charge comme Pasteur propre du Diocèse de Maroua-Mokolo, Mgr Bruno Ateba Edo considère l’Episcopat non pas comme un honneur, mais comme une charge : « L’épiscopat n’est pas un honneur mais une charge. Je place mon ministère sous le signe du service. Le Christ nous dit dans l’Evangile de Saint Luc : « Je suis au milieu de vous comme celui qui sert » (Lc 22,27). Je viens vers le peuple de Dieu de Maroua-Mokolo humblement et désireux de le servir ». Nommé Evêque de Maroua-Mokolo, quelques jours seulement après l’enlèvement des missionnaires italiens, le nouvel Evêque se dit préoccupé par  cet enlèvement, mais reste confiant quant à l’issue heureuse de ce kidnapping : « Pour le moment nous vivons dans l’inquiétude pour notre Sœur Gilberte et nos deux prêtres Gianantonio et Giampaolo.

Les recherches se font activement, et nous faisons confiance aux autorités. Mais on ne peut pas cacher que cet évènement perturbe très fort nos communautés et équipes apostoliques ! Nous remettons tout cela plus que jamais entre les mains de Dieu qui nous aime. Je compte sur la miséricorde de Dieu. Aux chrétiens dont les pasteurs ont été enlevés, je leur dis : « N’ayez pas peur ». Le Seigneur veille sur vous, mettez votre espoir en sa miséricorde. Ayez confiance au Seigneur. Prions pour que cet enlèvement connaisse un heureux dénouement ».

 Premier Evêque Pallotin camerounais...

Mgr Bruno Ateba Edo place son action épiscopale sous le signe  de la continuité de l’œuvre entamée par Mgr Henri Vieter : « 07 novembre 1914- 07 novembre 2014, cela fera exactement 100 ans que Mgr Henri Vieter, Pallotin, est mort sur notre terre pour la cause de l’Evangile après avoir fondé l’Eglise Catholique au Cameroun. Nous célébrons cette année le centenaire de sa mort. Permettez-moi de vous dire que cet évènement  ecclésial que nous vivons est un clin d’œil de Mgr Henri Vietter pour nous et pour l’Eglise du Cameroun. Son engagement missionnaire et son témoignage m’encouragent et m’interpellent à continuer à proclamer la Bonne nouvelle de l’amour de Dieu. « L’amour du Christ nous presse » (2 Co 5, 14).
Une Bonne nouvelle du Christ qu’il va proclamer désormais dans le Diocèse de Maroua-Mokolo, un Diocèse dont il se félicite de la bonne organisation « Le Diocèse est bien structuré et organisé avec les différents conseils à savoir : le conseil épiscopal, le conseil presbytéral et le conseil pastoral. Je salue avec respect nos Seigneurs : Mgr De Bernon et Philippe Stevens, ces grands missionnaires. Je salue également l’engagement apostolique des missionnaires et de tous les agents pastoraux qui œuvrent dans la vigne du Seigneur de ce grand Diocèse ». Comme devise d’ordination Episcopale, Mgr Bruno Ateba Edo a choisi de garder sa devise d’ordination sacerdotale  «  l’amour du Christ nous presse » (2 Co 5, 14). Dieu est Amour et miséricordieux. C’est ce Dieu dont notre monde a besoin ».
Ordonné prêtre le 08 juillet 1995 à la cathédrale de Yaoundé, pour le compte de la Congrégation des Pallotins, Mgr Bruno Ateba Edo a occupé plusieurs fonctions, notamment : conseiller de la Délégature des Pallotins au Cameroun, Supérieur délégué des Pallotins au Cameroun, Vice Président de la Conférence des Supérieurs Majeurs du Cameroun, Président de la Conférence des Supérieurs Majeurs du Cameroun, Supérieur régional de la Région Sainte Trinité Cameroun-Nigéria, Recteur de la Basilique Marie Reine des Apôtres de Mvolyé, Président du conseil d’administration de l’école Théologique Saint Cyprien de Ngoya.