OUVERTURE DE L’ANNEE DU CENTENAIRE DE LA MORT DE MGR HEINRICH VIETER

 7 novembre 1914 – 7 novembre 2013 !

9 ans déjà que Mgr HeinrichVIETER, Apôtre du Cameroun, est décédé à Mvolyé. L'Église catholique au Cameroun entre dans la commémoration du centenaire de la mort de cepionnier de la foi catholique dans ce pays.De nombreux chrétiens laïcs, des religieuses et des prêtres sont venus entourer les Pères, Frères, Sœurs et Séminaristes pallottins au cours de cérémonie d'ouverture de cette commémoration.

C'est à 15h 30mn que va débuterla cérémonie en l'Église Saint-Esprit de Mvolyé (bâti par Mgr VIETER) avec le chapelet à l'intention de la cause de béatification de Mgr Heinrich VIETER. Après cela, a eu lieu la messe présidée par le Père Bruno ATEBA EDO, Supérieur Régional des Pallottins au Cameroun et au Nigéria, et animée par les Séminaristes pallottins. Dans son homélie, le Père Bruno ATEBA EDO a retracé la biographie de l'Apôtre du Cameroun. Ainsi, on retient que Mgr VIETER est né le 13 février 1853 à Cappenberg/Westphalie en Allemagne. Après son admission chez les Pallottins en 1884 et sa formation à Massio (Italie) et ses études théologiques à Rome, il est ordonné prêtre le 8 mai 1887. Après avoir été Recteur de la Maison de Formation de Massio, missionnaire au Brésil, il est envoyé au Cameroun pour y fondé la Préfecture apostolique en 1890. Ordonné premier évêque du Cameroun en 1905, il décède le 07 novembre 1914. Le Père Bruno va rappeler aux Chrétiens de Mvolyé que c'est une grâce car, Mgr VIETER va décéder sur la colline de Mvolyé alors qu'il n'est que de passage. Le Recteur régional va à juste titre rappelé que les Pallottins (Pères, Frères et Sœurs) sont les premiers à avoir évangélisé le Cameroun et méritent par conséquent la reconnaissance de tous les chrétiens.

Après la célébration eucharistique, les Pallottins ainsi que le reste de l'assemblée chrétienne se sont dirigés au cimétière de Mvolyé où repose Mgr Heinrich VIETER.Cette cérémonie rapella celle qui a eu lieu 99 ans plutôt lors de ses obsèques lorsque sa dépouille a été transportée par les membres de la confrerie Saint Joseph en présence du gouverneur allemand Dr. Karl EBERMAIER.Après le dépôt de 99 cierges sur la tombe de VIETER, le Père Bruno ATEBA EDO a de nouveau invité tout le monde à prier pour la cause de béatification du prélat. La cérémonie s'est achevée avec la bénédiction de la tombe.
Rendez-vous a été pris le sept de chaque mois à 15h 30 sur la tombe de Mgr VIETER pour la récitation du chapelet tout au longdu temps de la commémoration du centenaire.

BONNE ANNEE DU CENTENAIRE !

Fr. Patrice ATEBA BENDE, Sac