PREMIERE PROFESSION 10 SEPTEMBRE 2011 A NKOLBISSON

 PREMIERES PROFESSIONS A NKOLBISSON

Le samedi 10 septembre 2011 a été un jour mémorable pour la grande famille pallottine présente au Cameroun et au Nigéria. En effet, sept de nos confrères se sont consacrés à Dieu dans l'Union de l'Apostolat Catholique. Il s'agit :
1) Du Fr. ANAJEKWU Fidelis CHUKWUDOZIE, de nationalité nigériane
2) Du Fr. DJAGUEU Jérôme Styve, de nationalité camerounaise
3) Du Fr. EBANDA EBANDA Joël Fabrice, de nationalité camerounaise
4) Du Fr. ESSOMBA Augustin Bérenger, de nationalité camerounaise
5) Du Fr. ESSOMBA Jean François, de nationalité camerounaise
6) Du Fr. NGOMAYO Christian, de nationalité camerounaise
7) Du Fr. NWORAH Valentine ONYEKACHUKWU, de nationalité nigériane
Tout a commencé à 10 heures précises par la célébration eucharistique présidée par le révérend Père Régional Bruno Atéba Edo, Sac, lequel était entouré d'une vingtaine de prêtres religieux et diocésains. Le Père Pierre Hillen est venu du Nigéria pour soutenir nos jeunes confrères à cette occasion. Et c'est l'Institut de Philosophie Saint Joseph-Mukasa de Nkolbisson qui a servi de cadre à cet événement important qui nous rappelle nos engagements à la suite du Christ.
Le Père Bruno, dans son homélie et en s'appuyant sur les textes liturgiques du jour, a exhorté les jeunes consacrés à une véritable suite du Christ. Le Christ, a-t-il souligné, n'est pas une idée ; notre Christ est et doit être le roc sur lequel nous devons nous appuyer afin de bâtir quelque chose de solide.
Par ailleurs, il a rappelé que la vie religieuse est un choix de vie offert par l'Eglise à ceux qui ont été appelés par le Seigneur. Pour cela, l'amour exclusif du Christ doit s'enraciner dans le cœur de ceux qui entendent son appel. Il s'agit de suivre le Christ qui est le roc dans une vie de pauvreté, de chasteté et d'obéissance en vivant comme les disciples dans une vie fraternelle et communautaire.
Pour construire la vie communautaire sur le Christ, trois priorités vont désormais marquer la vie des consacrés:
a) La prière personnelle et communautaire
b) La vie communautaire
c) La vie des conseils évangéliques et des promesses pallottines de persévérance, la communauté des biens et l'esprit de service manifestent le tout pour Dieu face aux réalités du monde qu'il faut réaliser.
Aux familles des confrères nouvellement consacrés, le Père Régional les a rassuré qu'offrir un fils à Dieu n'est pas une perte car celui-ci devient plus proche des siens par les prières.
A la fin de l'Eucharistie tous les prêtres et les acteurs liturgiques ont assisté à une séance de photos avec les nouveaux consacrés. La journée s'est achevée par des agapes fraternelles. Et la fête fut très belle, grâce à Dieu.

Fr. Joseph Séraphin EDZOA TOLO